Covid-19 au Bénin: la reprise des classes n’est pas conditionnée par le dépistage des enseignants

Depuis ce lundi 11 mai 2020, les cours ont partiellement repris dans les écoles au Bénin. Fermées en raison de la pandémie du Coronavirus, les classes accueillent à nouveau élèves et enseignants pour l’achèvement de l’année scolaire en cours.

Dans le cadre de la reprise des cours dans les écoles, le gouvernement a annoncé le dépistage massif des enseignants; mais il ne s’agit pas d’une condition sine qua non. Selon le Ministre des Enseignements Secondaire, Technique et Professionnel, obligation n’est pas faite aux enseignants de se faire dépister avant la reprise des cours. Il a été appuyé par son collègue de la Santé qui a précisé que « le dépistage des enseignants n’est pas une condition sine qua non pour la reprise des classes ».

Selon le Ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, le gouvernement a offert l’opportunité aux enseignants de se faire dépister au même titre que d’autres catégorisés d’agents. Ainsi, en dehors des enseignants, les agents de santé et des forces de défense sont aussi concernés par ce dépistage massif qui se fait de façon progressive.

Le Bilan de la Covid-19 au Bénin à la date du 13 mai 2020

A la date du 13 mai 2020, 339 personnes ont été testées positives au Coronavirus au Bénin. Au nombre des 339 cas, 83 personnes sont déclarées guéries grâce à la stratégie de traitement mise en place par les autorités sanitaires. Malheureusement, 02 personnes sont passées de vie à trépas sur les 339 cas et 254 cas sont sous traitement.
Le gouvernement précise que l’augmentation observé, ces derniers jours au niveau du nombre de cas confirmés, est dû au dépistage massif en cours. Depuis le 3 mai au 13 mai, 25 799 tests (PCR + TDR) ont été réalisés.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus