Royaume-Uni: un ministre de Boris Johnson jette l’éponge

Au Royaume-Uni, le secrétaire d’Etat au commerce international, Conor Burns, a rendu sa démission après avoir abusé de sa fonction de député pour tenter d’intimider une personne avec laquelle il avait un litige privé.

« Conor Burns a démissionné de son poste de secrétaire d’Etat au commerce international à la suite du rapport de la responsable de la commission parlementaire chargée des normes« , a déclaré un porte-parole de Downing Street, suite à la publication de ce rapport. Selon les conclusions de l’enquête, ce député et membre du gouvernement avait tenté d’obtenir le versement d’un paiement à son père en menaçant le plaignant de soulever l’affaire à la Chambre des Communes.

A LIRE AUSSI: Royaume-Uni: le premier ministre Boris Johnson de retour aux affaires ce lundi

Le comité parlementaire a conclu que M. Burns avait utilisé sa position parlementaire pour tenter d’intimider un citoyen (…) dans un différend relatif à des intérêts familiaux purement privés, qui n’avaient aucun lien avec les fonctions parlementaires de Burns. C’est une première démission dans le gouvernement du Premier ministre, Boris Johnson, depuis l’aboutissement du dossier de Brexit.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus