Bénin – Covid-19: les mesures sociales du gouvernement sont obsolètes et inutiles, selon le parti RE

Au cours du conseil des ministres, en sa session du mercredi 10 juin 2020, le gouvernement du président Patrice Talon a débloqué plus de 74 Milliards pour des mesures sociales dans le cadre des effets de la Covid-19. Mais pour le parti Restaurer l’Espoir de l’ancien ministre, Candide Azannaï, lesdites mesures sociales annoncées par le gouvernement sont obsolètes et inutiles.

Dans un communiqué, pondu le mercredi 10 juin 2020, quelques heures seulement après le conseil des ministres, le parti Restaurer l’Espoir a donné son appréciation des mesures sociales prises par le gouvernement dans le cadre des impacts sociaux de la pandémie de la Covid-19.

Selon l’ancien collaborateur du président Patrice Talon, les mesures dites sociales annoncées par le gouvernement sont inutiles et obsolètes. « Aucun Béninois lucide ne doit se laisser distraire par le mépris du pouvoir, dit de la rupture, du sort de la population, des personnes vulnérables et de celles qui sont exposées depuis six mois au moins aux rudes conséquences de la pandémie de Covid-19« , indique le communiqué du parti RE.

Selon le même communiqué, il faut dénoncer les mesures prises par le conseil des ministres, le mercredi 10 juin. Pour ce parti politique, « il ne s’agit ni plus ni moins que de mesures tardives, obsolètes et inadéquates, au regard de la gravité d’une pandémie en pleine ascendance malheureusement au Bénin« .

A en croire le président de ce parti, l’ancien ministre Candide Azannaï, il est faux et injuste de faire croire que 74 Milliards de FCFA pouvaient constituer la balance face au désastre non sanitaire de la Covid-19 en République du Bénin. Selon lui, au bas mot, il faut un plan significatif de riposte avec une mise initiale de 540 Milliards de FCFA minimum.

Dans un rapport détaillé et par des mesures comparatives avec les autres pays de la sous région, le parti Restaurer l’Espoir insiste sur le fait que le gouvernement est obligé d’accompagner massivement et significativement les populations et l’économie du pays. Une exigence dont il ne saura se soustraire, affirme le président Candide Azannaï. Lire ci-dessous l’intégralité du communiqué du parti RE

Communiqué du parti Restaurer l’Espoir

COMMUNIQUE RESTAURER L’ESPOIR EN REPONSE AU RELEVE DU CM DU 10 JUIN 2020

 

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus