Bénin: tué en pleine manifestation, l’étudiant Théophile Djaho inhumé ce jour

Ce samedi 20 juin 2020, Theophile Djaho sera conduit à sa dernière demeure. Après plusieurs mois, la justice a finalement décidé de rendre le corps de l’étudiant à ses parents, pour inhumation.

Tué lors des dernières manifestations à l’Université d’Abomey-Calavi (UAC), le corps de l’étudiant Theophile Djaho avait été gardé par la justice, compte tenu des circonstances du drame. Selon de nombreux témoignages, Theophile Djaho est tombé sous les balles de la police républicaine, alors qu’il participait à une manifestation contre la programmation des cours sans respect des mesures préventives contre la Covid-19.

En prélude à son enterrement, les organisations estudiantines ont organisé une cérémonie d’hommage en sa mémoire. Une place dénommée « Theophile Djaho » est érigée dans l’enceinte de l’UAC. Très tôt dans la matinée de ce samedi, son corps a été exposé à ladite place avant le départ pour son village natal, dans la commune de Djakotomey. Les étudiants se sont fortement mobilisés pour lui rendre un dernier hommage.

Les étudiants exigent justice

En prélude aux cérémonies d’enterrement de Théophile Djaho, les responsables d’étudiants exigent, à nouveau, que toute la lumière soit faite sur les circonstances de son décès.

A cet effet, ils exigent la suspension de toute activité académique sur le campus, le samedi 20 juin 2020, qui, selon eux, sera consacré aux derniers hommages de leur camarade, qui a trouvé la mort, alors qu’il défendait une cause juste.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus