Crise libyenne: le chef de la diplomatie turque en visite à Tripoli

Le ministre turc des affaires étrangères a rendu visite au chef du gouvernement de Tripoli, Fayez al Serraj, reconnu par la communauté internationale.

Une importante délégation turque est arrivée à Tripoli, mercred,  pour témoigner le soutien d’Ankara au gouvernement libyen, reconnu par l’ONU. Composée du ministre des Affaires étrangères, du ministre des Finances et du chef des services de renseignement, c’est la première délégation d’officiels turcs à fouler la terre libyenne, depuis l’offensive lancée par le maréchal Khalifa Haftar.

A LIRE AUSSI: Tension entre les marines turque et française autour de la Libye en Méditerranée

Ankara, dont l’appui au gouvernement d’union nationale a permis de renverser le rapport de force, envisage d’accentuer son soutien militaire. La Turquie et la Russie discutent, notamment de l’utilisation, par les forces turques, de la base navale de Misrata et de la base aérienne d’Al Watiya. En s’affirmant sur le terrain, Ankara espère aussi augmenter ses chances de trouver un terrain d’entente politique et militaire avec la Russie, soutien de Khalifa Haftar.

A LIRE AUSSI: Libye : la LNA inflige un sérieux revers aux forces du GNA à Syrte

De sources concordantes, la délégation turque est également venue discuter d’éventuels accords économiques avec le gouvernement de Tripoli, notamment dans le domaine de l’exploration pétrolière et des infrastructures. La Libye est plongée dans le chaos, depuis la chute du guide Mouammar Kadhafi, en 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus