Maroc: le roi Mohammed VI opéré pour une « restauration du rythme cardiaque normal »

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a été récemment opéré du cœur, à la clinique du palais de Rabat, après une « récidive du trouble du rythme cardiaque ».

C’est une nouvelle opération au cœur pour le roi du Maroc, Mohammed VI. Après une première intervention en février 2018 à Paris, le monarque de 56 ans a subi une « ablation complémentaire par radiofréquence » à la clinique du palais de Rabat, a annoncé son équipe médicale dans un communiqué, relayé par l’agence marocaine de presse (MAP), dans la nuit du dimanche 14 juin. L’intervention s’est soldée par un « succès complet » avec « restauration du rythme cardiaque normal », a précisé son équipe médicale. Elle a eu lieu après une « récidive du trouble du rythme cardiaque type flutter auriculaire ».

Au pouvoir, depuis juillet 1999, date à laquelle il a succédé à son père, Hassan II, Mohammed VI, qui occupe majoritairement la scène médiatique marocaine, a entrepris depuis quelques mois de pousser ses deux enfants à assumer leurs propres engagements officiels. Malgré la crise sanitaire, le monarque a fait une apparition publique, comme le mois dernier, pour se recueillir sur le tombeau de son grand-père, aux côtés de son fils, le prince héritier, Moulay El Hassan. Ce dernier prend de plus en plus de la grandeur en assumant son rôle. Le jeune homme avait représenté son père lors des obsèques, en septembre dernier, de Jacques Chirac.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus