Turquie (J27) : Sessegnon et Gençlerbirliği déroulent, Farnolle et Malatyaspor s’inclinent

Pour son premier match après la reprise de la Super Lig Turque, à l’arrêt depuis des mois, Gençlerbirliği et son attaquant béninois, Stéphane Sessegnon, se sont imposés face à Konyaspor (2-1). Fabien Farnolle et Malatyaspor ont de leur côté, courbé l’échine face à Kasimpasa (1-2).

A l’instar de la Bundesliga, la Série A ou encore la Liga, la Super Lig Turque a aussi repris le chemin des pelouses. Ce week’end, on jouait la 27è journée du championnat. Logé au milieu de tableau, avant l’arrêt des rencontres, Gençlerbirliği et Stéphane Sessegnon recevaient Konyaspor sur ses installations. Un duel âprement disputé qui a vu au final la victoire des locaux (2-1). Le capitaine des Écureuils du Bénin, titulaire d’entrée, a disputé 65 minutes de jeu, avant d’être remplacé par Sefa Yilmaz. Avec cette victoire, les Rouge et Noir s’éloignent d’avantage de la zone de relégation et se hissent désormais à la 12è place au classement avec 31 points.

Si Sessegnon et sa bande festoyaient, c’est tout le contraire pour Fabien Farnolle et son équipe de Yeni Malatyaspor. En difficulté au classement, les coéquipiers du gardien de but béninois ont encore courbé l’échine face à Kasimpasa (1-2). Dominateurs et auteurs de l’ouverture du score, les locaux ont été renversés par les visiteurs très accrocheurs. Avec cette énième défaite, Malatyaspor s’enfonce un peu plus dans la zone de relégation et risque de descendre en division inférieure, s’il ne redresse pas rapidement la pente, lors des dernières rencontres de cette saison spéciale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus