Andrea Pirlo : « Il a dit qu’il a couché avec 700 femmes »

Dans son autobiographie intitulé « I think therefore I play », la légende de la Juventus, Andréa Pirlo, a relaté ce qui fut l’essentiel de sa riche et immense carrière de footballeur. Le génial champion du monde 2006 estime que jouer pour la sélection nationale est une envie plus forte que le s&xe.

Débarqué chez le club lombard, en 2001, Andrea Pirlo a été le grand artisan de la domination européenne de l’AC Milan dans les années 2000. Meneur de jeu hors pair, l’Italien a réinventé le rôle du milieu de terrain. Dans son autobiographie, « I think therefore I play« , parue en 2014, le génial champion du monde 2006 y évoque les grands souvenirs qui ont façonné sa carrière et y fait quelques petites confessions, notamment sur son amour pour la sélection.

Pour lui, jouer pour la sélection italienne était plus fort que tout, plus fort que le s&xe même. Et pour illustrer sa déclaration, l’ancienne gloire milanaise a pris exemple sur son ancien coéquipier, Antonio Cassano. « La plupart du temps, la sélection est meilleure que le s&xe. Regardez quelqu’un comme Antonio Cassano. Il dit qu’il a couché avec 700 femmes mais il n’est plus appelé en sélection. Peut-il vraiment être heureux ? Moi, je ne le serais pas« , a confié l’ancien joueur, comme pour montrer que chacun à ses propres objectifs. Pirlo a même cette phrase qui résume sa mentalité et sa vision du football : « Appartenir à une équipe qui appartient à tout le monde me rend heureux« .

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus