Après 33 heures de calvaire en Méditerranée, une centaine de migrants sauvée par l’armée maltaise

La république maltaise a porté secours à un groupe de près d’une centaine de migrants, dont l’embarcation dérivait en Méditerranée, au nord de la Libye.

Les 95 passagers, candidats à l’immigration, ont lancé un appel de détresse alors que leur embarcation partait à la dérive, mais il a fallu plus de 33 heures pour que les autorités maltaises commencent l’opération de sauvetage. Les forces armées les ont emmenés à terre près de la capitale, La Valette, rapporte BBC.

Selon un rapport du New York Times, les migrants, qui seraient originaires d’Érythrée, ont contacté Alarm Phone, un groupe de surveillance qui sert de premier point d’appel pour les personnes à la dérive en Méditerranée. Ils ont finalement été secourus lundi après-midi. Mais les observateurs disent que l’incident a soulevé des questions sur le risque pour la vie humaine posé par les politiques visant à dissuader les migrants de traverser la Méditerranée.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus