Bénin – Cour constitutionnelle: les travaux de rénovation finis en fin d’année

Les travaux de rénovation du siège de la cour constitutionnelle avancent comme cela se doit. Le président de l’institution a effectué, le mercredi 15 juillet 2020, une descente sur le terrain pour voir l’évolution du chantier. Selon le responsable, les travaux seront finis et le chantier remis avant le 31 décembre 2020.

Le président de la cour constitutionnelle, le professeur Joseph Djogbénou, était, ce 15 juillet 2020, sur le terrain pour s’imprégner de l’évolution des chantiers. Accompagné du Vice-Président de l’institution, le conseiller Razaky AMOUDA ISSIFOU, du Conseiller Rigobert AZON, des membres du cabinet et du Secrétariat général, Me Joseph Djogbénou a parcouru tous les compartiments du chantier avant de s’informer sur le délai de livraison.

Le président de la cour constitutionnelle s’est intéressé sur l’évolution du chantier, le choix des matériaux, les éventuelles difficultés rencontrées par l’entrepreneur, et sur le respect du cahier de charges. Des questions auxquelles les maîtres d’ouvrage délégués ont apporté des réponses détaillées.

Précisons que les travaux sont exécutés par la société MAPOLO d’Apollinaire Matro. Selon ce dernier, le taux actuel d’exécution est de 30%. Il rassure sur la livraison du chantier dans le délai contractuel. « Le taux d’exécution physique des travaux est de 30% et plaise à Dieu, ce chantier sera livré le 31 décembre 2020. La particularité de ce chantier est que le Président de la Cour constitutionnelle regarde tout de près« , a-t-il confié.

Un chantier contracté pour 12 mois

Le vendredi 29 novembre 2019, l’entreprise Mapolo a officiellement reçu le site de réfection du siège de la cour constitutionnelle, en présence du président de l’institution, le professeur Joseph Djogbénou.

Les travaux de rénovation concernent les bâtiments, abritant les services administratif et technique de l’institution. Au terme des travaux, le bâtiment offrira de meilleures conditions de travail aux conseillers et à l’ensemble du personnel de la Cour constitutionnelle.

Au-delà de la mise aux normes du lieu, c’est une véritable métamorphose architecturale qui se prépare : augmentation de la capacité d’accueil, nouveaux bâtiments pour les conseillers, création de nouvelles salles d’audience, aménagement des espaces verts, etc. La rénovation complète durera 12 mois et coûtera 1.776.138.768 FCFA, financée par le budget national.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus