Burkina: un préfet meurt noyé dans le plateau-central

Cinq personnes ont été emportées par les eaux, dans la commune de Boudry, dans le plateau-central du Burkina Faso, mardi 14 juillet.

De retour du lancement officiel des épreuves des examens du CEP et du BEPC, dans la commune de Boudry, dans la province du Ganzourgou, cinq personnes, dont un préfet, ont été emportées par les eaux, apprend-on de médias locaux.

Selon les faits, les membres de la mission, à bord d’une Toyota Land Cruiser de la gendarmerie, en voulant passer un radier construit dans un affluent se déversant dans le fleuve « Nakambé », ont été surpris et emportés par de fortes vagues. Les corps sans vie des cinq passagers ont été repêchés par la brigade des sapeurs-pompiers, à 2 km environ du radier.

Il s’agit de Madame le préfet de Boudry, Evelyne Rose Kafando, du chef du service administratif de la préfecture, Dominique Zongo, du commandant de brigade de gendarmerie, l’adjudant-chef de gendarmerie Désiré Moyenga, du sergent-chef de police, Salame Sawadogo, et du Chef coutumier de Wayalgui/Yaïka.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus