Coronavirus en Côte d’Ivoire: des sanctions annoncées pour le non-respect des gestes barrières

Après la levée de la mesure d’isolement d’Abidjan le mercredi 15 juillet 2020, les autorités ivoiriennes ont annoncé des sanctions à l’encontre de tous les contrevenants aux gestes barrières contre la pandémie du coronavirus dans les lieux publics.

La Côte d’Ivoire note actuellement une tendance à la baisse du nombre de cas positifs à la covid-19 et une stabilisation du taux de positivité autour de 15% à 18%. Ce, avec une maîtrise de la létalité en dessous de 0,65%, ce qui est une véritable performance au niveau africain. Considérant ses points favorables ajoutés à d’autres raisons notamment économiques, le gouvernement ivoirien a levé mercredi dernier, la mesure d’isolement du grand Abidjan.

Cependant, le gouvernement a annoncé des sanctions qui seront rigoureusement appliquées à toutes les personnes qui ne respecteront pas les gestes barrières de lutte contre la pandémie du coronavirus et le port de masque. Au total, 18 842 agents de sécurité ont été engagés à cet effet par le ministre de la sécurité et de la protection civile, Vagondo Diomandé, pour surveiller les sites de mise en quarantaine, de dépistage et surtout, faire respecter les gestes barrières du coronavirus après la levée de la mesure d’isolement d’Abidjan.

« Ces sanctions seront de différents ordres. Elles seront fixées et portées à la connaissance du grand public, selon la catégorie des fautes qui seront commises. Ces sanctions porteront, dans un premier temps, sur des amendes », a prévenu Vagondo Diomandé qui explique que dans le cadre du respect du couvre-feu, 1 265 personnes ont été interpellées tant à Abidjan qu’à l’intérieur du pays, 1 297 personnes assistées, 388 engins saisis et mis en fourrière et 175 corps enlevés pour décès naturel.

326 véhicules non autorisés refoulés

Selon l’autorité ministérielle, au niveau des frontières, le bilan donne 326 véhicules non autorisés refoulés, 3 110 personnes refoulées pour avoir contourné le dispositif de contrôle de surveillance ou pour s’être présentées sans les documents les autorisant à entrer en Côte d’Ivoire, 209 personnes interpellées et 539 engins saisis. Cependant, 6 068 couloirs humanitaires ont été créés.

Ce mercredi 22 juillet 2020, la Côte d’Ivoire affiche au tableau épidémiologique 14 750 cas positifs au coronavirus avec 8 857 guéris et 100 décès.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus