Coronavirus: la Chine conditionne l’arrivée sur son territoire aux étrangers

L’entrée sur le territoire chinois est désormais conditionnée par un test de covid-19 qui doit être négatif. Les personnes désireuses de se rendre en Chine doivent ainsi présenter, avant le départ, le résultat du test qui doit être réalisé dans les cinq (05) jours précédant le décollage.

Autrefois épicentre de la maladie du coronavirus, la Chine a su contrer la pandémie et connait, aujourd’hui, une situation sanitaire plus ou moins stable. Mais la menace persiste et les autorités ne voulant plus dresser un nouveau nid à la propagation de la maladie, s’arment de prudence. Leur dernière décision en date indique que toute personne désirant se rendre en Chine en avion devrait désormais présenter avant le départ un test Covid-19 négatif réalisé dans les cinq jours précédant le décollage.

Cette nouvelle décision s’applique à tout le monde sans distinction de sexe ni de nationalité. Il convient donc de souligner que les ressortissants chinois présents dans les pays étrangers doivent, eux aussi, se conformer à cette nouvelle décision en voulant retourner au bercail. A travers cette décision, le gouvernement chinois entend limiter les arrivées de malades de Covid-19 sur son territoire.

Pour rappel, un total de 2 015 cas dit « importés » ont été recensés en Chine, depuis le début de la pandémie. Il s’agit en majorité des ressortissants chinois qui sont rentrés de l’étranger. Il faut noter que toutes les personnes arrivant en Chine suivront également les protocoles sanitaires mis en place par les autorités.

 

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus