Coronavirus: une Chinoise transmet le virus à 71 personnes en prenant l’ascenseur

Une Chinoise a infecté invo­lon­tai­re­ment, au moins, 71 personnes de la Covid-19, après avoir utilisé l’as­cen­seur de sa tour, révèle The Inde­pendent, ce 13 juillet.

Comme l’expliquent trois chercheurs du centre chinois de contrôle des maladies (CCDC), dans une étude publiée par la revue scientifique Emerging Infectious Diseases, le cas d’une femme chinoise, qui a contaminé, au moins, 71 personnes, via un ascenseur, montre comment « un seul cas asymptomatique de coronavirus peut causer une transmission à grande échelle sur un territoire ». Les faits se déroulent dans la province du Heilongjiang, au nord-est de la Chine.

Elle n’avait pas de symptômes de la Covid-19

Après avoir séjourné aux Etats-Unis, une femme originaire du Heilongjiang, était de retour en Chine, le 19 mars dernier. Elle ne présentait pas de symptômes de la Covid-19, mais avait quand même dû respecter une quatorzaine, étant donné qu’elle revenait d’un pays très touché par la pandémie.

Le 31 mars, puis le 3 avril, la Chinoise avait fait des tests, mais les résultats étaient négatifs. Des cas de coronavirus seraient, cependant, apparus dans son immeuble. Le virus s’était ensuite propagé hors du bâtiment pour finir avec 71 cas d’infection.

Une chaîne de contaminations en partie sans contact direct avec la personne infectée

Cette femme avait bien pris soin de ne croiser personne, mais s’était servie de l’ascenseur, lorsqu’elle faisait ses courses. Son voisin du dessous aurait contracté le virus en utilisant l’ascenseur. Celui-ci a infecté sa mère et l’ami de cette dernière, lors d’une visite. Le couple a ensuite contaminé ses deux fils durant une fête, le 29 mars.

Les deux fils s’occupaient, à tour de rôle, de leur père, atteint d’un AVC. Hospitalisé, le patient a été transféré dans un autre établissement, le 6 avril. Tous les trois, positifs au coronavirus, auraient infecté 28 personnes dans le premier centre de soin, puis 20 autres personnes dans le deuxième et ainsi de suite.

« Une seule infection asymptomatique … peut entraîner une transmission à grande échelle »

Après l’enquête menée par les épidémiologistes, les chercheurs du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies ont conclu qu’« une seule infection asymptomatique par le Sars-CoV-2 peut entraîner une transmission à grande échelle au sein de la communauté ».

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus