Ghana: plus de 2.000 soignants infectés par le coronavirus

Au Ghana, le personnel de la santé, avant-garde de la riposte anti-covid, est fortement touché par l’épidémie. Selon la direction de la santé publique, plus de 2.000 soignants ont contracté le virus.

« Le nombre total d’infection au sein du personnel soignant est de 2.065 », a déclaré, jeudi, Patrick Kumah-Aboagye, directeur général des services publiques de santé. De sources concordantes renseignent également que six personnel de santé seraient décédés du virus.

M. Kumah-Aboagye a insisté sur le fait que, récemment, « le nombre d’infections des membres du personnel de santé a considérablement baissé », grâce à une meilleure distribution des équipements. Le gouvernement a également accordé des allègements fiscaux et des bonus financiers aux médecins et infirmières, qui travaillent en première ligne contre l’épidémie.

Le Ghana, qui possède l’un des meilleurs taux de dépistage en Afrique subsaharienne, enregistrait, vendredi dernier, depuis l’apparition du virus dans le pays, 139 décès pour un total de 26.125 infections, selon les chiffres officiels.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus