Nigéria : accusé de corruption, un politicien s’évanouit à son audience (vidéo)

Accusé de corruption, le directeur général par intérim de la Commission de développement du Delta et du Niger, le professeur Kemebradikumo Pondei, s’est évanoui lundi lors d’une audition d’enquête. Le politicien nigérian était en plein interrogatoire par l’Assemblé nationale.

Accusé de détournement de fonds publics, le professeur Kemebradikumo Pondei s’est évanoui lundi lors d’une audition d’enquête à l’Assemblée nationale. Le directeur général par intérim de la Commission de développement du Delta et du Niger était accusé de mauvaise gestion et de dépenses illégales. Face aux membres du comité de la Chambre sur le Centre nigérian de contrôle des maladies infectieuses (NCDC) qui lui posaient des questions sur sa gestion des 1,3 milliards de nairas qu’il avait approuvés pour fournir un palliatif COVID-19 aux membres de la Commission, le politicien s’est effondré après quelques minutes de tergiversation à défendre son cas.

Incapable de justifier les 640 millions de nairas qu’il a approuvés pour la communication de sa direction, l’homme est tombé dans les pommes pendant qu’on lui posait des questions sur l’argent destiné aux étudiants boursiers. Revenu à lui quelques instants après, l’homme a été retiré de la salle et l’audience reportée.

https://youtu.be/qobVM1MoZ20

La vidéo a suscité l’hilarité des Nigérians sur les réseaux sociaux qui n’ont pas manqué de dire qu’il a fait semblant de s’évanouir pour échapper aux questions.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus