Riposte anti-covid au Togo: Faure Gnassingbé met fin à la mission des médecins cubains

Le président togolais a écourté la mission des médecins cubains chargés de soutenir le corps médical local dans la lutte contre le coronavirus. L’équipe médicale venue à Lomé depuis avril a donc regagné Havane.

Les médecins cubains, après plus de trois mois au Togo, sont retournés dans leur pays. Selon Togobreakingnews, il s’agit d’une décision du chef de l’Etat Faure Gnassingbé. « Au bout de trois mois au Togo, le Chef de l’État est rassuré qu’il peut compter sur ses compatriotes pour prendre en charge les malades de la covid-19 et il a donc libéré les médecins cubains », a indiqué Prof. Majesté Ihou-Wateba.

A en croire le responsable de la prise en charge des malades de covid-19 au CHR Lomé Commune, les professionnels de la santé togolais  connaissent désormais la façon dont se comporte le virus. Il plaide, à cet effet, pour la disponibilité du matériel médical et de soins pour permettre aux médecins de faire leur travail.

Même si l’argumentaire de Lomé semble trop léger, il faut souligner que l’équipe venue de la Havane a été source de polémique au Togo. A la date du 31 juillet, ce petit pays d’Afrique de l’ouest a déclaré officiellement 927 cas, dont 634 guéris et 18 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus