Sénégal: le vice-président de l’Assemblée nationale exclu du parti au pouvoir

Le vice-président de l’Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lo, a été exclu de l’Alliance Pour la République (APR) par la commission de discipline du parti au pouvoir.

L’ancien président du parlement de la Cédéao, Moustapha Cissé Lo, n’est plus membre du parti au pouvoir, l’Alliance Pour la République (APR). Et pour cause, le député a été exclu, après avoir tenu des propos jugés discourtois et injurieux qui ternissent l’image du parti et des institutions de la république.

« Constatant l’attitude du camarade Moustapha Cissé Lo, dont les propos empreints d’une indécence que récusent la morale et la bienséance sociale, ont fini de heurter la conscience des populations. Attendu que par ces faits, ils entachent gravement l’image du Parti ». C’est pourquoi l’Alliance pour la République prononce son exclusion définitive de ses rangs, a écrit le parti de Macky Sall.

Dans un enregistrement audio, on entend le député en wolof, s’en prendre à des collègues de son parti, avec un langage peu courtois. Le président Macky Sall avait également fait par de son indignation à ce propos.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus