Bénin: la montée des eaux du fleuve Niger fait des dégâts à Malanville

D’importants dégâts matériels enregistrés dans la Commune de Malanville suite à la montée des eaux du fleuve Niger.

La montée d’eau dans les fleuves Niger au Nord Est du Bénin, suite à des pluies diluviennes qui s’abattent dans la partie septentrionale du pays, a déjà occasionné d’énormes dégâts matériels notamment la destruction de plusieurs habitations et des milliers d’hectares de champ de culture vivrière.

A Lire aussi: Bénin; Crue du fleuve Niger: les recommandations de Sacca Lafia aux populations des communes sous alertes

Selon la presse locale, la situation est préoccupante car les dégâts en termes de pertes d’habitats, de bétails et de cultures commencent à s’alourdir.

A Malanville, l’une des communes à l’alerte orange, plus de 500 habitats et 1700 hectares de culture sont détruits par les eaux. Les autorités communales instruites par le préfet et les cellules d’alerte craignent le pire et lancent déjà des alertes pour la solidarité.

A croire le Maire de la Commune de Malanville, la situation peut virer au rouge à tout moment. Aussi lance-t-il des appels à la solidarité à l’endroit des sinistrés. Les cultures emportées par l’eau constituent d’énormes pertes pour les populations qui ont le regard tourné vers les autorités.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus