Bénin – « Le peuple a faim, mais est heureux »: Rachidi Gbadamassi incompris?

Depuis le vendredi 04 septembre 2020, le député Rachidi Gbadamassi est au cœur d’une grosse polémique. Pour cause, dans une interview accordée à Reporter Bénin Monde, le député de la 8ème législature a fait une lecture de la situation socio-politique, qui est visiblement mal comprise.

Dans son intervention, le député tentait d’expliquer le bien-fondé de la candidature du président Patrice Talon en 2021. La fameuse phrase « le peuple a faim, mais est heureux » est sortie lorsque la journaliste a relancé Rachidi Gbadamassi sur la question de l’opportunité pour le peuple de susciter un second mandat de Patrice Talon; alors qu’il dit avoir faim?

A lire aussi : « La candidature de Patrice Talon est une candidature qui s’impose… », Rachidi Gbadamassi

Pour répondre à la question de la journaliste, Rachidi Gbadamassi a d’abord concédé à la journaliste ses propos rapportés qui disent que le peuple a faim. « Le peuple a faim; mais c’est vous qui le dites. Le peuple a faim; est-ce que le peuple n’est pas heureux? », s’est-il demandé. Suite à cela, le parlementaire a été de nouveau relancé par la journaliste avec la question suivante : « Heureux de quoi »? « Les routes, les infrastructures, la création des écoles. Le bilan est là. Le bilan est positif », a répondu Rachidi Gbadamassi.

Les soutiens du député dénoncent une manœuvre politique

Pour répondre à la campagne médiatique menée sur les réseaux sociaux contre leur leader, certains internautes, se réclamant du camp du député Rachidi Gbadamassi, ne sont pas restés muets sur le sujet. Dans les commentaires, beaucoup ont estimé que les propos du députés sont exploités à des fins politiques. Ils dénoncent une manœuvre politique contre le buffle de Parakou, qui jusque-là ne s’est pas officiellement prononcé sur l’affaire.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus