Bénin – Supposée démission au sein du « Rassemblement »: l’équipe de Joël Aïvo clarifie

L’équipe de l’agrégé de droit, Joël Aîvo, serein, rassure et nie la supposée défection enregistrée par le « Rassemblement ».

Un pion-clé du mouvement « Rassemblement » porté par l’agrégé de droit, le professeur Joël Aïvo, potentiel candidat à l’élection présidentielle de 2021, aurait fait défection pour la mouvance au pouvoir.

A Lire aussi: Bénin; Présidentielle 2021: Joël Aïvo réclamé dans la 1ère circonscription électorale

L’information relayée par « Kpakpatomédias » fait état de ce que le président de la Coordination départementale de l’Ouémé-Plateau du professeur Joël Aïvo, l’un de ses pions-clés, du nom d’Arèmou Koudous Agueh, l’aurait abandonné, le samedi 5 Septembre dernier, pour la mouvance présidentielle.

Une information réfutée par le camp de l’ex-doyen de la faculté de droit et des sciences politiques. A travers un communiqué, le noyau dur du potentiel candidat à l’élection présidentielle de 2021 dénonce une « escroquerie politique » et affirme que le sieur Arèmou Koudous Agueh n’a jamais figuré dans aucune instance du « Rassemblement ».

« Monsieur Koudous Agueh est inconnu dans l’entourage du Professeur Joël Aïvo. Le mystérieux démissionnaire n’est pas membre du Cabinet du Professeur et ne figure dans aucun des nombreux groupes et mouvements formels qui se mobilisent sur toute l’étendue du territoire national de façon désintéressée et avec pour seule finalité d’aider au redressement de notre pays » a martelé Lazard Houna, le chargé de missions Jeunesse.

Pour un autre membre des structures de communication de Joël Aïvo, les noms et les postes prétendus avoir occupé par ces personnages sont inconnus au sein du « Rassemblement ».

« Les Fans clubs sont des initiatives spontanées des sympathisants du professeur dans toutes les contrées du Bénin, et qui sont gérées en toute indépendance par leurs initiateurs. Il n’existe au moment où je vous réponds, aucune coordination départementale, ni nationale ni communale des fans clubs, et pour autant qu’ils existent réellement, personne autours du professeur n’a jamais entendu parler de ces individus« , insiste ce chargé de communication du Rassemblement.

De son côté, Koudouss Aguèh signe et persiste qu’il était avec l’agrégé de droit et qu’il s’est résolu à travailler pour la réélection de l’actuel locataire de la Marina, parce que le principe de parrainage est déjà un blocage pour le constitutionnel qui aura du mal à être candidat.

Le potentiel candidat face au principe du parrainage

Dans un échange qu’il a eu le jeudi 13 Août 2020 en vidéoconférence avec des béninois de la diaspora, le professeur Joël Aïvo a partagé ses préoccupations sur la situation actuelle du pays et à laisser dévoiler ses perspectives.

Convaincus de la nécessaire pour le Bénin de construire un nouveau pacte national, les initiateurs de cette réunion virtuelle ont voulu savoir si l’agrégé de droit public peut être l’homme de la situation. Dans ses interventions, ce dernier a justifié sa motivation et a levé un coin de voile sur ce qui constitue les perspectives heureuses qu’il envisage pour le Bénin.

A la question de savoir comment le potentiel candidat à l’élection présidentielle de 2021 compte faire pour contourner le parrainage qui s’érige sur le chemin comme une barrière pour les potentiels challengers de l’actuel locataire de la Marina, l’ancien président de l’association béninoise du droit constitutionnel affirme qu’il a sa stratégie pour déverrouiller ce blocage.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus