COVID-19: le Nigeria reçoit le vaccin russe

Depuis bientôt dix mois, la planète a lancé une lutte contre la pandémie de la COVID-19, avec la recherche de vaccin et de médicaments pouvant faire régresser sa propagation.  Ce jour vendredi, à travers une déclaration, on apprend la réception par la République Fédérale du Nigéria d’un lot d’échantillon de vaccin Russe.

Enfin, une lueur d’espoir, peut-on dire. Si, depuis décembre 2019, l’organisation mondiale de la santé a enregistré environ 26.337.473 de cas liés à la pandémie du Coronavirus avec un peu plus de 869.331 décès, des solutions sont en train d’être trouvées avec l’avènement des médicaments pouvant atténuer la résistance de la maladie, mais aussi des vaccins dont les premiers échantillons viennent d’atterrir en Afrique et plus précisément au Nigéria.  

Dans une déclaration signée ce jour, vendredi 04 septembre 2020, par le directeur de l’information, des médias et des relations publiques du ministère, Olujimi Oyetomi de la république fédérale du Nigéria, la Russie a transmis ce jour par son ambassadeur au Nigéria, son excellence Alexey Shebarshin, un lot d’échantillon du vaccin COVID-19 : «Ambassadeur de la Fédération de Russie au Nigéria, SE Alexey L. Shebarshin en visite de courtoisie aux ministres de la Santé du Nigéria, le vaccin COVID-19 de fabrication russe enfin arrivé».

Selon le site nigérian d’informations VANGUARDNGR, ces échantillons sont remis au ministre de la Santé, Osagie Ehanire, lors d’une visite au ministère à Abuja, mais aussi en présence du ministre d’État à la Santé, Olorunnimbe Mamora et de la haute direction du ministère de la Santé et d’autres scientifiques nigérians.

Rappelons que l’Afrique compte à ce jour, 1.277.134 cas de contaminations à la COVID-19, 30.630 décès et 1.014.782 guérisons et que le Nigéria, premier pays Africain ayant reçu ces échantillons de vaccin COVID-19, a, à lui seul 1048 décès sur 54.588 cas.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus