Espagne 4-0 Ukraine : Ansu Fati, ce qu’il « fallait » pour la Roja, dixit Ramos

L’Espagne s’est baladé face à l’Ukraine (4-0), ce dimanche 6 septembre 2020, lors de la J-2 de la Ligue des Nations. Le jeune Ansu Fati décisif est devenu le plus jeune buteur de l’histoire de la Roja. Intenable lors de cette affiche, sa prestation a rendu Ramos dithyrambique à son égard.

Remplaçant lors du match à score de parité 1-1 contre l’Allemagne, Luis Enrique a titularisé le jeune prodige hispano-guinéen. Dès le début du match, il a pris le jeu à son compte devenant la nouvelle étoile polaire. Dès les premières minutes, il obtient un penalty, transformé par Ramos (3e). 

Le capitaine sera double buteur à la 29e (tête). Fati, rapide et technique va conclure une action individuelle, pour le 3-0 (32e). A cet instant, il rentrait à 17 ans et 311 jours dans l’histoire de la sélection espagnole, comme le plus jeune buteur. Ferran Torres, l’autre jeune espoir du foot espagnol a inscrit le 4e but de la partie (84e).

Interrogé par la presse sur Ansu, le capitaine de la Roja Ramos a été louangeur. «Je l’ai félicité, il est très jeune, il arrive avec toute son envie, sa fougue, et cela fait beaucoup de bien à l’équipe, c’est ce qu’il nous fallait. On dirait qu’ils (Fati et Ferran Torres Ndlr) jouent dans cette équipe depuis dix ans ! S’ils sont ici, c’est qu’il y a une raison. Ils ont de la personnalité, nous aussi, on avait dû passer par là à une autre époque de notre carrière.» , va-t-il déclarer dans les propos transcrits par Afrique24.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus