Mali: hospitalisé après un AVC, IBK a regagné son domicile

Le président démissionnaire Ibrahim Boubacar Kéita hospitalisé mardi après un accident vasculaire cérébral (AVC), a regagné son domicile, selon l’un de ses proches.

L’état de santé de l’ex-président malien Ibrahim Boubacar Kéita s’améliore. Hospitalisé au centre de santé Pasteur de Bamako depuis mardi pour des soins médicaux, il a regagné son domicile dans la soirée du jeudi 03 septembre 2020. Selon une source médicale de la clinique, il se porte bien et ses contrôles médicaux sont bons.

A lire Aussi : Mali: IBK en passe d’être évacué à l’étranger

Toutefois, une possible évacuation d’IBK n’est pas exclue. Selon nos informations, les Emirats Arabes Unis seraient disposés à accueillir l’ancien chef d’Etat afin qu’il poursuive ses traitement dans ce pays où, il avait l’habitude de se soigner.

Ibrahim Boubacar Kéita a été déchu mardi 18 août 2020, des suites d’une mutinerie déclenchée au camp militaire de Kati, à 15km de Bamako. Selon la chronologie des faits, il a été arrêté et mis en détention à Kati par les militaires révoltés avant de présenter sa démission quelques heures après, à la télévision nationale. Dans son discours d’alors, il estimait que c’était la meilleure décision à prendre. Des négociations de la Cedeao avec la junte ont abouti à sa libération, mais son rétablissement dans ses fonctions présidentielles a été un échec.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus