Mali: la junte procède à des nominations aux postes-clés

Le Conseil National pour le Salut du Peuple (CNSP) a procédé mardi, à une série de nominations.

En attendant la transition fortement souhaitée par la peuple malien et la CEDEAO, le Conseil National pour le Salut du Peuple (CNSP) a procédé mardi, à une série de nominations. Ainsi, on note la nomination d’un conseiller spécial du chef de la junte, chargé de l’information et de la communication, Cheick Oumar Traoré. C’est un consultant.

A lire Aussi: Mali: les militaires français tirent sur un bus de transport et font plusieurs victimes civiles près de Gao

A sa suite, Dr Youssouf Coulibaly, nommé conseiller spécial du chef de la junte, et chargé des affaires juridiques. Le Général Souleymane Doucouré, ancien patron de l’actuel porte-parole de la junte devient secrétaire général du ministère de la Défense. Le Général Oumar Diarra a été nommé chef d’état-major général des armées. Des changements ont également été faits à d’autres postes-clés de l’armée et des renseignements généraux.

Avant cette série de nominations, la junte avait publié au Journal officiel son acte fondamental le jeudi 27 août 2020. L’acte consacre les fonctions présidentielles à l’actuel président du CNSP, le Colonel Assimi Goita.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus