Mali: l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita victime d’un AVC

Le président déchut du Mali, Ibrahim Boubacar Keita a eu un Accident vasculaire cérébrale (AVC), selon une information rapportée par Jeune Afrique.

Alors qu’on annonçait mardi matin que l’ancien président IBK du Mali avait été transporté et hospitalisé dans un hopital privé de Bamako, Jeune Afrique a apporté des précisions sur son état de santé. Le média indique que l’homme de 75 ans a eu un AVC et a été interné à la clinique Pasteur qui est sous haute garde militaire dans la capitale.

A lire aussi: Mali: l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita admis d’urgence à l’hôpital

Selon la même source, l’ancien président serait hors de danger dans un état stable et gardé en observation par les médecins. Après sa libération par les militaires au pouvoir, IBK avait été annoncé en Arabie saoudite pour y recevoir des soins mais est resté finalement au pays. Le 18 aout dernier, un coup d’Etat militaire a eu lieu au Mali et l’armée a pris le pouvoir arrêtant le président. Une transition est toujours en cours de négociation.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus