Netflix: bientôt la projection d’une comédie « odieuse » sur Lady Diana

Après son contrat avec Meghan Markle et Harry, Netflix projettera une comédie musicale sordide de la princesse Diana.

Dans l’émission proposée aux Sussex par Netflix, The Sun indique que la reine Elizabeth II appelle la princesse tragique une «tarte», tandis qu’une autre scène voit Diana au lit avec James Hewitt. La comédie musicale montre également la reine dire à Diana: «Autrefois, nous vous aurions coupé la tête.»

Mais l’ancien garde du corps  de la maman des princes Harry et William, le sieur Ken Wharfe a exhorté Harry à faire retirer la comédie musicale. Selon lui, le géant du streaming doit retirer l’émission sordide malgré la signature de leur méga-accord.

La naissance d’Harry, un autre garçon…

Le spectacle détaille aussi la rupture du mariage de Charles et Diana avec des pans de dialogues vulgaires et des scènes de fiction. Diana affronte Camilla dans une scène, tandis qu’une autre la voit embrasser le joueur de polo James Hewitt au lit. On voit également Diana se fait du mal après que Charles a gémi à propos d’un «autre garçon» à la naissance d’Harry.

Le spectacle a été présenté en avant-première à New York en mars 2020 et les spectateurs ont promis un conte sur une «princesse intrépide devenue intemporelle». Netflix prévoit maintenant de l’enregistrer à nouveau ce mois-ci dans un théâtre de New York et de le diffuser l’année prochaine.

La scène s’ouvre avec Camilla qui exhorte Charles à épouser Diana parce qu’elle était mieux adaptée à la royauté. Elle dit également que Diana est «remarquablement jolie», le prince répondant: «Tu sais que je m’en fiche.»

Le drame sordide

Mais le drame sordide commence après le mariage du prince Charles et Lady Diana et la naissance de leurs enfants. Quand leur deuxième fils Harry est né, Charles dit à Diana: «Un autre garçon. Il semble que vous ayez ignoré ma demande pour une fille ».

En colère, Diana frappe un miroir et commence à s’automutiler. Elle est ensuite transférée à l’hôpital et revient avec un bandage ensanglanté autour de son poignet. Charles lui dit alors: «Mon Dieu Diana. Vous savez, la première fois que vous vous êtes fait du mal, j’ai pensé que c’était simplement une aberration. Mais la deuxième fois et la troisième et maintenant… ».

Le deuxième acte débute avec un Hewitt torse nu en bottes d’équitation à cheval sur une selle avec des danseuses qui défilent autour de lui. Dans une autre scène, ils s’embrassent au lit, avec Hewitt dans son boxer tandis que Diana est vue en train de mettre sa robe.

De la fiction…

Diana a été interprétée par l’actrice britannique Jeanna De Waal, qui qualifie Camilla de « fling, a thing on the side » tandis qu’elle répond: « Je t’ai choisi! ». Alors que son mariage s’effondre, Charles, interprété par Roe Hartrampf, admet dans une interview télévisée avec Jonathan Dimbleby qu’il était infidèle.

Pendant ce temps, Diana est vue en ville dans une tenue révélatrice, décrite sur scène par le majordome Paul Burrell comme un «f *** ety, f *** ety, f *** ety , f *** ety, f * ** Tu t’habilles ».

La reine Elizabeth II, interprétée par la star américaine Judy Kaye, se plaint avec colère d’être «habillée comme une tarte». Dans la même scène, lors d’une réunion avec Diana où ils conviennent qu’elle divorcera, la reine dit: «Autrefois, nous vous aurions coupé la tête.»

Mais les tensions familiales finissent par devenir trop fortes pour la monarque lorsque la reine dit à Charles: «Si j’étais intéressée par ce type de drame sordide, je regarderais Coronation Street » .

Comédie écrite par Joe DiPietro et le claviériste de Bon Jovi David Bryan

La comédie musicale, écrite par le dramaturge Joe DiPietro et le claviériste de Bon Jovi David Bryan, se termine par des rapports sur la mort de Diana dans un accident de voiture en 1997.

Les producteurs ont annoncé le mois dernier qu’il serait projeté sur Netflix l’année prochaine. Ils ont déclaré: «Bien qu’il n’y ait aucun substitut au théâtre en direct, nous sommes honorés de faire partie du divertissement de qualité que Netflix offre à ses abonnés dans le monde entier.»

« Un récit épisodique de contre-vérités, de scandale et de sexe »

Ce mercredi, suite à la signature du contrat de Meghan Markle et Harry avec Netflix, le couple a reçu plusieurs des menaces et propositions de contrats s’ils acceptent de renoncer à Netflix et par conséquent à la projection de la boîte sur la famille royale britannique.

Ken Wharfe, 72 ans, ancien garde du corps de Diana tient à l’abandon de cette comédie musicale qu’il juge «odieuse». «La comédie musicale Diana, qui sera bientôt créée sur Netflix, présente un énorme dilemme pour eux deux. Si l’on en croit les critiques, cette histoire musicale n’est pas un joyeux voyage d’amour avec une fin heureuse mais un récit épisodique de contre-vérités, de scandale et de sexe. «Harry aimait profondément sa mère et a récemment parlé d’elle avec tant d’amour », a-t-il expliqué.

A noter que Meghan Markle et Harry ont signé un contrat pluriannuel avec NetFlix pour réaliser des documentaires, des films, des scénarios et des émissions pour enfants pour le géant du streaming.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus