Nouvelle attaque au Mali : plusieurs soldats massacrés par les terroristes dans le centre

Les attaques contre les forces armées au Mali continuent. Une dizaine de soldats ont encore trouvé la mort dans une embuscade nocturne dans une région centrale près de la frontière avec la Mauritanie, ont indiqué des sources sécuritaires citées par AFP.

10 militaires dont un officier supérieur ont été tués par des militants djihadistes dans une attaque à Guire, dans le centre du Mali, a indiqué le ministère de la Sécurité intérieure. Quatre véhicules de l’armée ont également été incendiés par les assaillants. Il s’agit de la troisième attaque où des soldats sont morts, depuis la prise de pouvoir par la junte au Mali.

A lire Aussi: Mali: nouvelle attaque contre l’armée, plusieurs soldats tués

« Dans la nuit, des coups de feu nous ont empêchés de dormir, cela ressemblait à des bombes, nos maisons tremblaient », a déclaré un élu de Guire à l’AFP par téléphone, confirmant ainsi le bilan. Une autre source de l’AFP a également indiqué que des hommes à moto se trouvaient dans la région depuis lundi. La frontière mauritanienne est une zone où les groupes djihadistes armés sont endémiques. Le Mali est confronté au terrorisme depuis plusieurs années.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus