Présidentielle Ghana 2020: les critiques de l’opposition contre la commission électorale

Le candidat à la présidence du Congrès national démocratique (NDC), John Dramani Mahama, a exprimé sa déception face à l’affichage des listes électorales en cours.

Selon John Mahama, la commission électorale a été mise en garde contre un nouveau registre car il s’avère qu’ils pourraient se retrouver avec des erreurs sans précédent pendant la période de correction. «Dans toute exposition d’un registre, il y aura quelques anomalies qui sont normalement faciles à corriger mais nous savons aussi que chaque fois que nous avons procédé à un enregistrement des électeurs, nous l’avons fait à temps pour que s’il y a des anomalies, nous pouvons les corriger », a-t-il dit.

A lire aussi : Mali: le colonel Goita appelle les maliens à soutenir les forces étrangères

«Lorsque ce gouvernement et la Commission électorale ont décidé qu’ils allaient faire un nouveau registre, nous les avons prévenus que le temps restant était si court que si vous compiliez un registre et qu’il y avait des failles fatales dans le registre, vous n’auriez pas assez de temps faire la correction avant les élections », a déclaré John Mahama. La Commission électorale a commencé le toilettage de la liste électorale depuis la semaine dernière et a été confrontée à de nombreuses critiques du Congrès national démocratique (NDC) de l’opposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus