Reprise des activités sportives ? La réponse du ministre des Sports Oswald Homéky

Les sportifs béninois peuvent pousser un ouf de soulagement ! Enfin, le ministre des Sports a abordé la question de la reprise des activités sportives (toutes disciplines confondues) avec une certaine espérance. 

En raison de la pandémie mondiale, un Conseil des ministres avait suspendu toutes les activités sportives vers fin mars 2020. Interrogé par les journalistes à l’occasion de sa présentation du modèle des sociétés sportives, le lundi 31 août 2020, le patron des Sports a évoqué une prochaine décision en Conseil des ministres pour un retour encadré.

L’urgence sanitaire a poussé le gouvernement à prendre cette mesure de suspension à l’instar de plusieurs pays du monde. Près de six mois après, « Nous observons l’évolution du virus. Nous observons l’évolution de ce mal qui frappe le monde et qui bouleverse tout le calendrier. Ce que je peux vous dire, c’est que, dans quelques semaines, nous allons effectivement reprendre les compétitions. », a lancé le ministre des Sports béninois Homéky.

« Nous avons travaillé sur la question avec le ministre de la Santé et nous sommes en train de voir les possibilités de reprendre les compétitions dans toutes les disciplines tout en respectant un minimum de norme de sécurité. Parce que, ce qui ne serait pas responsable, c’est d’engager des compétitions qui augmentent le nombre de personnes contaminées et qui donc, pourraient nous créer des drames.« 

Oswald Homéky.

Évoquant le parallélisme de forme, le ministre des Sports a fait savoir à l’assistance que  » si c’est une décision en Conseil des ministres qui a suspendu les activités, c’est une décision du conseil qui va les autoriser à nouveau. Nous y travaillons et quand viendra le moment, nous prendrons la décision.« , a-t-il conclu.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus