Bénin: une demande d’audience des « Démocrates » rejetée par le MISP

Le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique (MISP), Sacca Lafia, n’a pas été favorable au courrier que le parti « Les Démocrates » lui a adressé il y a quelques jours. Sur l’émission « Grand Angle » de ce dimanche 04 octobre 2020, Jude Lodjou, l’un des responsables du parti, a révélé la réponse de l’autorité ministérielle suite à leur demande d’audience.

Après avoir reçu notification des observations du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique (MISP), à propos de leur dossier d’enregistrement, les responsables du parti en formation « Les Démocrates », ont souhaité rencontré le Ministre Sacca Lafia. Selon Jude Lodjou, la réponse du Ministère suite à leur courrier n’était pas positive. « Nous avons souhaité par une lettre officielle les rencontrer pour qu’ils puissent nous expliquer en réalité ce qui sous-tendent certaines de ces observations », a-t-il expliqué.

A lire aussi : Animation de la vie politique au Bénin : Les Démocrates dans le labyrinthe

Le Ministère de l’intérieur ayant rejeté cette demande, les responsables du parti « Les Démocrates » ont corrigé les irrégularités selon leur compréhension, en s’appuyant sur les lois en vigueur. « Le Ministère n’ayant pas voulu nous accorder cette séance, nous avons déposé les dossiers, en ayant à côté, les lois de la République », a confié Jude Lodjou. En clair, le parti aurait souhaité avoir plus d’explications sur certains points soulevés, avant de satisfaire aux observations du MISP.

Il y a des observations acceptables; mais…

Si dans la majorité des cas, le parti estime que les observations faites par le Ministère ne sont pas justes, Jude Lodjou reconnaît quand même qu’il y a quelques unes qui tiennent la route. Il a évoqué par exemple les erreurs de numérotation dans la confession de la liste complète des membres fondateurs du parti et une omission de lettre dans l’orthographe du nom d’un membre fondateur.

A lire aussi Bénin – Plaidoirie pour l’ouverture de la présidentielle: « Les Démocrates » chez Batoko

Mais selon Jude Lodjou, il ne s’agit pas d’erreurs de fond pouvant entraver la délivrance du récépissé d’enregistrement. Pour lui, la plupart des observations du Ministère ont été faites juste pour leur compliquer la tâche.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus