Burkina Faso: Université Thomas Sankara, du rêve à la réalité (photo)

L’Université Thomas Sankara a été inaugurée ce jeudi 15 octobre 2020 par le premier ministre burkinabé, Christophe Joseph Marie Dabiré, à l’occasion du 33e anniversaire de la disparition tragique du président Thomas Sankara. 

Au Burkina Faso, une université porte désormais le nom de Thomas Sankara. Dans sa vision de pérenniser la personnalité et les idées de Thomas Sankara, le gouvernement burkinabé a procédé à l’inauguration de ce qui était, jusque-là, campus Ouaga 2, créé il y a 13 ans.

A lire Aussi: Burkina Faso: 33 ans après l’assassinat de Thomas Sankara, sa veuve Mariam fait un vœu

L'entrée de l'université Thomas Sankara, à Ouagadougou, Burkina Faso, le 15 octobre 2020.

Pour le président de cette université, le Pr Ardjima Thiombiano, c’est une fierté de porter le nom du père de la révolution. Il a reconnu le défi que revêt le baptême de l’université du nom de « cet homme qui a éveillé les consciences, forgé les esprits et tracé une vision inoxydable ». « Nous avons choisi le nom Thomas Sankara pour que vous compreniez que l’adversité, la difficulté et la souffrance n’ont jamais été les ennemis de l’apprentissage », a-t-il expliqué.

Bâtie sur une superficie de 1 890 hectares, l’université Thomas Sankara accueille pour la présente rentrée, environ 27 000 étudiants et a coûté plus de 30 milliards de francs CFA. En s’appuyant sur trois socles que sont le social, l’environnement et la lumière (connaissances), l’université Thomas Sankara se veut être un cadre qui allie modernisme, excellence, rigueur, valeurs culturelles et un cadre de vie environnemental propice.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus