Démolition de NOOM hôtel: réaction du groupe Teyliom, suite aux déclarations de Orounla

Après les explications du gouvernement Talon sur le dossier de Noom hôtel de Cotonou, par le biais de son ministre de la communication, Alain Orounla, le groupe Teyliom a rompu le silence pour donner sa part de vérité dans ce dossier.

Le mardi 22 Septembre 2020, le ministre de la communication et des postes, Alain Orounla, a tenu une conférence de presse au cours de laquelle il a exposé aux professionnels des médias, la version du gouvernement dans le dossier de démolition de Noom Hôtel à Cotonou.

A Lire aussi: Démolition du Noom Hôtel à Cotonou : le gouvernement donne sa version des faits

Selon les explications fournies par le ministre, l’opération de démolition de Noom Hôtel répond à une logique de réappropriation d’un domaine de l’Etat.

A en croire Alain Orounla, le promoteur de ce réceptif hôtelier d’une valeur de 10 milliards FCFA, en construction, n’a pas respecté les engagements pris dans le cadre du contrat avec l’Etat béninois, en dépit de la magnanimité du gouvernement qui l’a accompagné de faveurs et davantage.

“Cet entrepreneur s’est rapproché des autorités béninoises en 2010, et a obtenu d’elles la concession d’un vaste domaine de 2 hectares dans la zone balnéaire du palais des congrès, dont vous connaissez la valeur immobilière, la valeur vénale, en contre-partie d’un modeste et maudite redevance de 3 millions 800 mille fcfa l’an”

Alain Orounla

Malgré tous les avantages qui lui ont été accordés, regrette le ministre dans sa conférence de presse, les redevances n’ont jamais été versées, sauf une seule fois.

Alain Orounla avait conclu en évoquant la mauvaise foi du promoteur par le non-respect de ses engagements.

Des explications du gouvernement béninois qui semblent ne pas être du goût des responsables du groupe « Teyliom », promoteur de Noom Hôtel de Cotonou.

Réaction du groupe Teyliom aux déclarations du ministre Orounla

Dans un communiqué de presse intitulé « Réaction du groupe Teyliom aux propos et allégations de Monsieur Alain Sourou Orounla », l’opérateur économique sénégalais a livré sa part de vérité sur cette affaire.

A Lire aussi: ;Je m;aperçois que Yayi n;a pas dû bien comprendre les propos de Talon à son endroit;, Alain Orounla

Dans ledit communiqué de presse, le groupe Teyliom entend réagir fortement aux propos et allégations « erronées, mensongères et tendancieuses » du ministre Alain Orounla.

Dans leur réponse, les responsables du groupe Teyliom ont relevé les contre-vérités avancées par le gouvernement béninois par la communication de son porte-parole.

Les responsables du groupe Teyliom lancent au ministre Alain Orounla, le défi d’apporter la preuve écrite de ses différentes allégations. Lire ci-dessous le contenu du communiqué de presse du promoteur de Noom Hôtel.

Communiqué de presse du groupe Teyliom

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus