Elections en Afrique: les Etats-Unis mettent en garde les fauteurs de trouble

Les Etats-Unis se sont prononcé sur les élections à venir en Afrique et expriment à la fois leur souhait que cela se passe dans le calme mais également leur avertissement de mettre en œuvre des sanctions contre les fauteurs de trouble.

« Les États-Unis sont déterminés à soutenir des élections libres, équitables et inclusives », a déclaré le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo. « La conduite des élections est importante non seulement pour les Africains, mais aussi pour les défenseurs de la démocratie dans le monde. Nous pensons que toutes les parties doivent participer pacifiquement au processus démocratique. La répression et l’intimidation n’ont pas leur place dans les démocraties », a-t-il ajouté dans un communiqué de presse.

Toutefois, en dépit des souhaits exprimés, les Etats-Unis mettent en garde également toute personne qui serait coupable de violence liées aux différentes élections dans les différent pays. « Nous surveillerons de près les actions des individus qui s’immiscent dans le processus démocratique et n’hésiterons pas à envisager les conséquences – y compris les restrictions de visa – pour les responsables de violences liées aux élections », a indiqué Pompeo.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus