Libye – Crime crapuleux: un migrant nigérian brûlé vif sans aucun motif

Un migrant ressortissant du Nigéria a été brûlé vif en Libye, dans la capitale Tripoli, ont annoncé mercredi des responsables de l’ONU et du gouvernement.

Un homme d’origine nigériane qui travaillait dans une usine dans le quartier de Tripoli à Tajoura, où travaillaient des migrants africains, a été brûlé vif par des Libyens qui avaient pris d’assaut mardi l’établissement. Les Libyens ont arrêté l’un des travailleurs, un Nigérian, lui ont versé de l’essence et l’on incendié, a indiqué le ministère dans un communiqué. Aucun motif du crime choquant n’a été donné.

A lire aussi: Libye: voici ce qui ramènera la paix dans le pays, selon un diplomate pro-Haftar

« Le jeune homme a été brûlé vif, dans un autre crime insensé contre les migrants dans le pays », a tweeté Federico Soda, le chef en Libye de l’Organisation internationale pour les migrations. Trois autres migrants ont été brûlés et ont été soignés dans un hôpital voisin, a indiqué le ministère. Les auteurs présumés, tous dans la trentaine, ont été arrêtés et renvoyés aux procureurs pour enquête, a-t-il indiqué.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus