Mali: en prison pour violences conjugales, Sidiki Diabaté mis en liberté provisoire

Incarcéré pour violences conjugales sur sa compagne, le chanteur malien Sidiki Diabaté a bénéficié d’une liberté provisoire ce jeudi 1er octobre 2020.

Accusé de violences conjugales sur son ex-compagne, Mamasita, le chanteur Sidiko Diabaté a été placé sous mandat de dépôt le jeudi 24 septembre 2020. Selon l’infodrum, l’artiste Mali Sidiki Diabaté a été libéré ce jeudi 01 octobre.

Il s’agit d’une liberté provisoire sans interruption de l’enquête. A noter que Sidiki avait été accusé de violence conjugale et séquestration par sa compagne Mamacita. Cette dernière à déposer une plainte et l’artiste dans cette affaire qui date d’un an.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus