Mali: encore des dizaines de djihadistes libérés, vers la libération de deux otages de taille

Le Mali a encore procédé à la libération d’un deuxième groupe de djihadistes, selon des sources. Un geste qui renforce les spéculations, selon lesquelles l’ancien leader de l’opposition et une humanitaire française seraient libérés en échange.

Après la libération de près de 200 prisonniers et combattants djihadistes, les autorités maliennes ont encore procédé à la libération d’une trentaine de « prisonniers djihadistes qui ont été transportés vers le nord ». « C’est à voir avec la libération de l’otage Soumaila Cissé et de la Française, Sophie Petronin », a déclaré une source à l’AFP, s’exprimant sous couvert d’anonymat.

A lire aussi: Mali: l’otage française Sophie Pétronin, libre sous peu

Les premiers djihadistes ont été relâchés dans la région centrale de Niono et dans la région nord de Tessalit après leur arrivée par avion. Cette dernière libération intervient alors que le fils de l’humanitaire Française, Sophie Petronin, a déclaré qu’il se rendrait mardi dans ce pays d’Afrique de l’Ouest avant sa possible libération.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus