Mali: un casque bleu de l’ONU tué

Dans un communiqué jeudi, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), a indiqué qu’un casque bleu de l’ONU a été tué et un autre blessé dans l’explosion d’une mine à quelques kilomètres de Kidal.

« Aujourd’hui vers 13h30, un véhicule de la Force de la MINUSMA a heurté une mine ou un engin explosif, à environ 50 km de la ville de Kidal. L’explosion a entraîné la mort d’un Casque bleu. Un autre, grièvement blessé, a été évacué par la MINUSMA pour recevoir des soins médicaux appropriés », informe la MINUSMA qui condamne fermement cette attaque.

A lire Aussi: Mali: un émissaire de la France attendu à Bamako

«La MINUSMA ne se laissera pas intimider par ces attaques, et demeure déterminée à soutenir le peuple et le gouvernement maliens dans leurs efforts pour ramener une paix durable au pays, » a déclaré le Représentant Spécial du Secrétaire-Général (RSSG) et Chef de la MINUSMA, M. Mahamat Saleh ANNADIF. «Je rappelle que les attaques visant des soldats de la paix des Nations unies peuvent constituer des crimes de guerre au regard du droit international.», a-t-il ajouté.

Les groupes armés prennent de plus en plus pour cible, les convois de la MINUSMA. Plusieurs soldats de la mission ont été tués dans les explosions des mines, mais cela n’émousse pas l’ardeur de la mission onusienne.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus