Présidentielle et appel à la désobéissance civile: Alassane Ouattara met en garde l’opposition ivoirienne

Toute personne qui voudra s’amuser à troubler l’ordre se retrouvera devant les tribunaux, quel que soit son rang social, a averti le président ivoirien Alassane Ouattara.

Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a rassuré l’opinion publique que toutes les dispositions ont été prises pour que l’élection présidentielle se déroule dans de meilleures conditions. « Je peux vous assurer que nous avons pris toutes les dispositions pour que les élections du 31 octobre soient paisibles », rassure Alassane Ouattara.

A lire Aussi: Guillaume Soro: “Je suis un homme soulagé et heureux “

Malgré la tension qui demeure électrique à l’approche de la présidentielle, avec l’appel à la désobéissance civile lancé par l’opposition, Alassane Ouattara a réitéré ses assurances de la bonne tenue des élections et en a profité pour mettre en garde le camp opposé: « Ces élections ne donneront lieu à aucun débordement. Toute personne qui voudra s’amuser à troubler l’ordre se retrouvera devant les tribunaux, quel que soit son rang social », prévient le président Alassane Ouattara.

Samedi 10 octobre 2020, l’opposition a tenu un « giga-meeting » au Stade Félix Houphouët Boigny contre la candidature du président Alassane Ouattara à un troisième mandat. Lors de cette rencontre, l’opposition dit entrevoir des actions fortes pour faire bloc à Ouattara et a annoncé quelques directives dans ce cadre.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus