Bénin – Financement des partis politiques: «les fonds décaissés sont suivis par l’Etat», Alain Orounla

Le ministre Alain Orounla a dissipé tout doute en ce qui concerne l’usage que les partis politiques du pays pourraient faire du financement reçu de la part de l’Etat.

Le financement des partis politiques est chose effective au Bénin, les partis ayant reçu chacun leur part du pactole. Cependant, plusieurs militants des partis et autres citoyens s’inquiètent de l’usage qui pourrait être fait de ces fonds et craignent que cela n’aille dans des poches personnelles. Selon le ministre de la communication, Alain Orounla, il ne s’agit pas pour l’Etat de fournir une aide aux partis politiques et de détourner le regard.

A lire aussi: Bénin: «le financement des partis politiques est une innovation formidable», Alain Orounla

« Les fonds décaissés sont suivis par l’Etat. Le Président de la République pense à tout et il est entouré de collaborateurs qui s’en inspirent. L’Etat a mis en place des mécanismes et dispositifs chargés d’auditer et de contrôler l’usage de ce financement », a déclaré le porte-parole du gouvernement sur la radio nationale dimanche. Il va sans dire que l’aide de l’Etat se passera à l’américaine ; l’Etat veillera à sa bonne gestion.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus