Bénin: sortie d’immersion des bénéficiaires du projet Pfsei

Ce vendredi 06 novembre 2020, les bénéficiaires du Projet de Formation SUD Entrepreneuriat Intrapreneuriat (Pfsei) Bénin-Burkina-Faso, ont effectué une sortie d’immersion. Conduits par Daniel Jésugbè Houènou, Chef d’équipe de la mission, les participants ont été au contact de la réalité dans le fonctionnement du Centre international de formation Songhaï de Porto-Novo.

Après plusieurs mois de formation entrepreneuriale axée sur des thématiques comme la gestion d’entreprise, marketing, accès au marché, accès au financement et d’autres modules de formation, les bénéficiaires du projet Bénin-Burkina Faso ont touché du doigt comment une entreprise peut être créée et gérée avec succès. Pour cette phase de la formation, les organisateurs ont choisi le Centre international de formation Songhaï de Porto-Novo, qui est une référence dans la sous-région.

A lire aussi : Coopération Bénin – Suisse: signature de deux accords de 47 Milliards de FCFA

A Porto-Novo, les entrepreneurs en formation ont eu droit, grâce au guide, à l’historique de la création du Centre Songhaï. Ils ont par la suite visité les différents départements du Centre. Il s’agit des départements de la transformation agro-alimentaire, la pisciculture, le complexe de la pisciculture moderne, l’élevage, la poterie, la production végétale moderne, l’atelier de production de bioénergie. Après Porto-Novo, cap a été mis sur Ganvié, où les bénéficiaires du projet Pfsei ont découvert la beauté de ce village lacustre.

Que retenir du projet Pfsei ?

Le Projet Bénin-Burkina-Faso qui est à sa première phase au Bénin, est un programme de formation en entrepreneuriat. Coordonné par Sylla Doucouré Karima , Directrice de HERCI et Agrégée à la FASEG, ce projet est orienté vers des jeunes diplômés de l’Université d’Abomey-Calavi, avec l’appui des Belges. La liste des bénéficiaires a été retenue suite à un appel à candidature et une étude de dossiers. A noter que la formation est prévue pour durer 6 mois.

A lire aussi : Bénin: après la SBEE, la Soneb agit en faveur des PME ou PMI

Les bénéficiaires obtiennent des certificat et un dispositif d’accompagnement. A travers ce projet, des diplômés des institutions d’enseignement supérieur (IES) sont aguerris en matière de création d’entreprise. Avec les connaissances acquises, ils sont également en mesure d’apporter une plus-value à d’autres entreprises déjà existantes. Les bénéficiaires du projet Pfsei, grâce à leurs acquis peuvent :

  • agir sur le volume d’emplois décents ;
  • améliorer leur employabilité, stimuler leurs carrières professionnelles et contribuer au développement du tissu économique ;
  • contribuer à la réduction du taux de chômage et de la précarité des jeunes, ainsi qu’à la meilleure exploitation du potentiel de croissance du Burkina Faso et du Bénin.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus