Bénin: une bavure policière signalée à Tanguiéta

Trois jeunes ont reçu des balles dans la matinée du dimanche 08 novembre 2020 à Tanguiéta. Selon les informations, les victimes ont été atteintes par balles, parce qu’ils auraient été confondues à des présumés braqueurs.

En pleine initiation de passage de classe d’âge des Waaba, à Tanguiéta, trois jeunes, candidats à cette initiation ont été mortellement atteints par balles. Selon le média local Daabaaru, la police aurait ouvert le feu sur les victimes, parce qu’elle les a confondues à des présumés braqueurs, dont la présence avait été signalée dans la zone. « Alors que les initiés s’expliquaient, la police a ouvert le feu sur eux », a confié une source à Daabaaru.

A lire aussi : Bénin: mort subite d’un agent de la police républicaine à Porto-Novo

Transportés d’urgence à l’hôpital St Jean de Dieu de Tanguiéta, les trois jeunes n’ont pas tous survécu. L’un d’eux, du nom de Florent Yokossi, a malheureusement succombé à ses blessures.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus