Côte d’Ivoire: Henri Konan Bédié désormais libre de ses mouvements

Le domicile du président du Conseil national de transition (CNT), Henri Konan Bédié, a été libéré par les forces de l’ordre et est désormais accessible.

Selon les informations, le blocus imposé autour de la résidence d’Henri Konan Bédié a été levé et les forces de police encerclant la maison ont libéré les lieux. Les mêmes sources indiquent que désormais ce lieu est accessible aux allées et venues. Cette nouvelle pourrait signifier que le patron du PDCI ne serait plus sous le coup d’une assignation à résidence.

A lire aussi: Côte d’Ivoire: Jean Louis Billon sort de son mutisme, et se dissocie du CNT

La libération du domicile de Bédié pourrait également avoir une autre signification. Si Bédié n’est plus assigné à résidence, on pourrait donc croire que les accusations contre les membres du CNT seraient éventuellement levées.

En effet, le procureur de la république avait indiqué que la seule raison pour laquelle Bédié n’a pas été arrêté est son âge avancé. Cela veut dire qu’il était accusé tout comme Affi, Guikahué et autres. Il va sans dire que Ouattara pourrait vouloir décrisper la situation et faire libérer les autres prisonniers politiques.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus