Côte d’Ivoire – Violences électorales: un couvre-feu instauré à Yamoussoukro

En raison des violences électorales qui ont engendré de nombreux dégâts matériels et humains, un couvre-feu a été instauré à Yamoussoukro.

« Il est instauré sur toute l’étendue du territoire du département de Yamoussoukro, un couvre-feu d’une durée de trois jours, allant de samedi 31 octobre au lundi 02 novembre inclus, de 21 heures à 06 heures du matin (GMT) », indique un arrêté du préfet du département, Brou Kouamé, précisant que la mesure pourrait être « reconduite à son expiration, en cas de nécessite. ».

A lire Aussi: Côte d’Ivoire – Crise post-électorale: voici le résumé de ce qui se passe en ce moment dans le pays

Selon l’arrêté, un couvre-feu est également instauré à Toumodi, un département du centre ivoirien, du dimanche 1er novembre 2020 au dimanche 08 novembre 2020 de 19 heures à 06 heures du matin.

Selon l’ONG Indigo, des « incidents de violences en lien avec le boycott lancé par l’opposition ont dégénéré en affrontements communautaires avec des pertes en vies humaines et des dégâts matériels » dans plusieurs villes dont Yamoussoukro.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus