Cristiano Ronaldo au PSG? la réponse de Leonardo

Interrogé sur la possible arrivée de Cristiano Ronaldo au PSG, Leonardo a expliqué qu’il serait ravi de voir le Portugais débarquer en Ligue 1. Mais le dirigeant parisien juge peu probable un tel transfert, surtout en cette période de morosité économique.

Débarqué à la Juventus en 2018 pour aider le club à gagner la Ligue des champions, Cristiano Ronaldo est encore loin de combler cet objectif malgré ses folles statistiques. Une situation qui commence par faire des remous en Italie surtout en cette période de crise sanitaire où les finances des clubs sont fortement impactées. Plus gros salaire de la Juve, CR7 pourrait être appelé à quitter les Bianconeri en hiver prochain, selon la presse piémontaise. La raison? L’impossibilité pour la Vieille Dame de satisfaire les émoluments de son attaquant sur le long terme.

A lire aussi: Barça: « L’attitude de Messi envers Griezmann a été déplorable »

Un dossier qui fait déjà fantasmer les médias, surtout français. L’arrivée d’une superstar, telle que Cristiano Ronaldo au PSG ferait à coup sûr passer le club de la capitale dans une nouvelle dimension. Interrogé sur le sujet lors d’un live sur YouTube avec les supporters du PSG, Leonardo n’a pas caché son envie de voir l’ancien du Real Madrid jouer pour le PSG. « Toutes les choses qui sortent autour d’un nom comme celui de Cristiano, c’est parce que c’est le foot aujourd’hui. Si Cristiano se réveille et dit: ‘Je vais dans un autre club’, dans combien de clubs il peut aller? Combien de clubs peuvent acheter un joueur de ce niveau? Il y a cinq ou six clubs. C’est un cercle fermé. Le PSG est dans ce cercle et tout le monde parle du PSG« , a-t-il déclaré.

A lire aussi: Election CAF 2021: le milliardaire sud-africain Patrice Motsepe candidat

Mais l’attaquant de la Juventus, aujourd’hui âgé de 35 ans, et auteur de 6 buts en 4 matches de Serie A cette saison, est encore très loin de Paris. D’ailleurs, le directeur sportif du PSG estime qu’un tel transfert paraît quasi-impossible en raison du contexte économique actuel. « Comme d’habitude, ce sont d’abord des opportunités et des situations. On prépare toujours nos mercatos, avec notre liste et nos priorités. Mais c’est normal qu’il y ait des choses extra comme ça de temps en temps. Aujourd’hui, il n’y a pas de folie« , a-t-il ajouté.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus