Décès de Saeb Erekat, le négociateur de la paix entre Israël et la Palestine

Le secrétaire général de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), Saeb Erekat, est décédé ce mardi, des suites de la maladie à coronavirus.

Malheureusement, il n’a pas survécu à la maladie à coronavirus. Le négociateur de la paix entre la Palestine et Israël, Saeb Erekat, est passé de vie à trépas ce mardi 10 novembre 2020, à l’âge de 65 ans. « Atteint de fibrose pulmonaire et greffé du poumon, « Saëb Erekat est décédé, il y a peu de temps à l’hôpital Hadassah » de Jérusalem, où il avait été admis le 18 octobre », a déclaré à l’AFP, l’Autorité palestinienne.

A lire Aussi : Israël perd un allié en Trump, les Palestiniens gagnent un espoir en Biden

«Le départ d’un frère et d’un ami, du grand combattant, le Dr Saëb Erekat, est une grande perte pour la Palestine et pour notre peuple, et nous en sommes profondément attristés», a réagi dans un communiqué en arabe Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne.

Anglophone parfait, Saëb Erekat était l’une des figures palestiniennes les plus connues à l’étranger. Nommé en 2003 chef de l’équipe de négociations de l’OLP, il avait démissionné de ce poste brièvement en 2011, en raison de la divulgation de centaines d’archives sur les discussions avec Israël, de 1999 à 2010, les « Palestine Papers », par la chaîne de télévision qatarie Al-Jazira.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus