Emmanuel Macron accuse la Russie et la Turquie de manipuler les Africains contre la France

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, le président français, Emmanuel Macron, a clairement accusé la Russie et la Turquie de manipuler les Africains contre Paris.

Emmanuel Macron souligne qu’il a y a « une stratégie à l’œuvre, menée parfois par des dirigeants africains, mais surtout par des puissances étrangères, comme la Russie ou la Turquie, qui jouent sur le ressentiment post-colonial ». Il poursuit sa diatribe et ajoute qu’«il ne faut pas être naïf: beaucoup de ceux qui donnent de la voix, qui font des vidéos, qui sont présents dans les médias francophones, sont stipendiés par la Russie ou la Turquie ».

A lire aussi: Crise ivoirienne: Macron appelle Ouattara à se réconcilier avec Gbagbo et Bédié

Pour le président français donc, les militants panafricanistes pour la plus part, son instrumentalisés par Moscou et Ankara. Des déclarations qui ne vont pas plaire au dirigeant turc, Recep Tayyip Erdogan, avec qui les relations n’étaient d’ailleurs pas aux beaux fixe. Les réactions pourraient venir de partout quand on sait que certains des militants panafricanistes ne vont surement pas se taire sur ces déclarations.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus