France: des policiers sauvent, in extremis, deux moutons sur le point d’être égorgés

A Gentilly en France, les policiers sont arrivés à temps et deux moutons ont pu être sauvés. Un homme a été placé en garde à vue.

Dimanche 15 novembre à Gentilly, commune française située dans le département du Val-de-Marne, des forces de l’ordre ont mis fin à un abattage non autorisé de moutons dans un jardin. Arrivés sur place grâce à un signalement d’un riverain, les policiers sont parvenus à sauver deux animaux, qui se trouvaient dans le camion du propriétaire de la maison.

Comme le rapporte actu17.fr, un mouton était en train d’être égorgé au moment où les policiers sont arrivés sur place et il n’a pu être sauvé. L’auteur des faits a été placé en garde à vue au commissariat tandis que les autres personnes qui se trouvaient à ses côtés ont été verbalisées pour le non-respect des mesures de confinement.

Une association dépose plainte

Les deux moutons sauvés ont été transmis à une association de défense des animaux, qui a déposé plainte pour « sévices graves ou acte de cruauté envers un animal domestique apprivoisé ou captif ». Les personnes présentes « ont expliqué que c’était pour congeler de la viande en vue des fêtes de fin d’année », a expliqué le président de l’association, au Parisien.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus