Guillaume Soro indésirable à Paris, Emmanuel Macron le confirme

Dans un entretien accordé au média Jeune Afrique, le président Français, Emmanuel Macron, s’est prononcé sur la situation sociopolitique de la Côte d’Ivoire.

Au micro de Jeune Afrique, le patron de l’Elysée, Emmanuel Macron, a assuré que l’homme politique ivoirien, Guillaume Soro, n’est plus sur le territoire Français. En exil à Paris depuis 2019, le leader du GPS avait été prié de quitter le territoire Français, en raison de ses appels à l’insurrection en Côte d’Ivoire.

A lire Aussi: Côte d’Ivoire: «Chers compatriotes … levons-nous et assumons notre destin», Guillaume Soro

« Il y a un responsable politique ivoirien qui a moins de 70 ans, et qui ne cache pas ses ambitions, c’est Guillaume Soro. Après l’annonce de la réélection de Ouattara, il a appelé, depuis la France, les forces armées ivoiriennes à le renverser… », a ainsi lancé Emmanuel macron. « Je crois qu’il n’est plus en France pour en parler. Il n’a pas à créer de désordre et sa présence n’est pas souhaitée sur notre territoire, tant qu’il se comportera de cette manière. Nous ne souhaitons pas qu’il mène des actions de déstabilisation depuis le sol français. », a indiqué Macron.

« Autant nous pouvons accueillir des combattants de la liberté et toute personne qui serait menacée chez elle, autant nous n’avons pour vocation d’accueillir des activistes qui cherchent à déstabiliser un pays », s’est-il justifié. Indésirable à Paris, Guillaume Soro a rallié Bruxelles, la capitale de la Belgique, où il passe désormais ses jours. Pour autant, le natif de Kofiplé ne cesse de contester la réélection de Ouattara et appelle à la résistance face à un régime dit « anti-démocratique ».

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus