Liberté syndicale au Bénin: Dieudonné Lokossou tacle Patrice Talon et jette des fleurs à Boni Yayi

Dieudonné Lokossou, ancien Secrétaire général de la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (CSA-Bénin) a opiné sur les libertés syndicales sous la gestion du Président Patrice Talon. L’ancien syndicaliste pense que depuis 5 ans, rien ne bouge dans le secteur, contrairement à l’époque de Boni Yayi.

Depuis cinq ans le syndicalisme ne bouge plus au Bénin. C’est ce que pense Dieudonné Lokossou, dans une interview accordé à Crystal News. Selon l’ancien syndicaliste, « depuis cinq ans, les libertés sont scellées ». « Quand moi j’ai fait le syndicalisme, peut être que le Président Yayi quoi qu’on lui reproche, a été excessif, nous a laissé faire tout ce que nous pouvons faire. Que ce soit la marche, les sit-in », a-t-il déclaré.

A lire aussi : Bénin – Dieudonné Lokossou: « c’est maintenant que nous sommes plongés dans la fatalité »

On nous a gazé même. On nous a balancé des gaz lacrymogènes à la bourse du travail parce que nous défendions les droits de Talon

Dieudonné Lokossou

Pour avoir fait tout ce combat, Dieudonné Lokossou se désole de constater qu’aujourd’hui, les syndicalistes ont du mal à jouir de leur liberté de manifestation. « Aujourd’hui que personne ne peut plus marcher, ça sort de l’entendement », a-t-il dit.

Dieudonné Lokossou, toujours prêt pour le combat des libertés

Il réaffirme son engagement à continuer la lutte pour la restauration des libertés. « Partout où il y a le combat de la liberté, moi je serai toujours présent. Je n’ai pas peur pour ma vie. Malgré les pressions familiales, les amis, on ne peut pas me boucler, je dois parler. L’individu que moi je suis, je ne représente rien par rapport au grand peuple qui souffre », a déclaré Dieudonné Lokossou.

1 commentaire
  1. Houénagnon Hospice AMOUSSOU dit

    Merci à lui, mais est ce qu’il se rappelle que le SG Issè Iko avait refusé de signer la note pour accepter une année 2016-2017 apaisée tout en signalant que le gouvernement de la rupture ne lui inspire pas confiance et dans ce climat lui et Todjinou avait signé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus